La Forêt

Publié dans Contes

Conte: la forêt - TERRAMOUR et VIEBELL : Janvier 2012

Il était une fois, tout là-bas, sur la planète VieBell, deux personnages extraordinaires qui se nomment, Magiroul et Cléafée.

Un jour, ils décident de retourner sur la planète Terramour rencontrer leurs amis.
Ils atterrissent dans un petit village blotti entre les vallons entourés d'une très belle forêt.

Des arbres majestueux y vivent heureux. La nuit, les arbres font la fête, dansent, jouent, rient, s'amusent. Par contre, vous l'avez certainement remarqué, en journée, ils ne bougent plus.
Quelque fois nous les humains, lorsque nous sommes bien dans notre cœur ou attentifs, nous pouvons capter ce monde invisible de la nature.

Cette belle forêt regorge aussi de myrtilles bien dodues qui pique-niquent souvent avec les
fleurs et les petits arbustes.
Tous les matins, les elfes partent de bonne humeur pour trajouer dans la forêt et s'amusent
avec les myrtilles. De temps en temps, ils se reposent aux pieds des arbres et leurs parlent.

Les oiseaux pépient et volent partout. Les escargots et les lapins se promènent, sautent et
jouent à cache-cache avec les arbres
Et ainsi, le temps passe, rempli de joie de vivre !

Mais un jour, les bûcherons décident de couper les arbres. Ils marchent à pas rapides
vers la forêt avec leur tronçonneuse
- « Pourquoi veulent-ils couper autant d'arbres, se demandent Magiroul et Cléafée ?
Parce qu'il faut beaucoup de bois pour chauffer les très grandes usines qui fabriquent des
produits chimiques. »
- « Ce n'est pas correct, ils vont tout détruire. Nous ne pourrons plus vivre, disent ils. »

Tous les animaux et les elfes se cachent. Ils ont très peur car ils vont perdre leurs amis les arbres. Eux aussi, tremblent de toutes leurs feuilles.

Les bûcherons commencent à scier les arbres.
Pour sauver les autres arbres, les myrtilles partent vite à la recherche de leurs amies les fées. « Venez vite les fées, aidez-nous. Les bûcherons veulent détruire notre forêt. »

Celles-ci arrivent d'un pas majestueux en emportant leur baguette magique.
Elles tournent autour des bûcherons et leur jettent un sort ! Les voilà sans force, immobiles.
Puis elles consolent les arbres et les apaisent en les caressant.
Elles remplissent de douceur les cœurs des bûcherons qui reprennent lentement vie.
Ils sont devenus différents et conscients qu'ils ne doivent plus détruire tous ces arbres.
« C'est grâce à notre forêt, que nous pouvons vivre », disent les fées.
Puis tous prennent des graines d'amour et les plantes dans la forêt.

Maintenant, les bûcherons sont les gardiens de la forêt, car ils ont compris que nous
vivons grâce à nos arbres !

Ensuite, ils forment tous une grande farandole et se promettent de garder le monde dans la beauté du cœur.
magiroul

Spectacle créé pour la fête des Rois de 2012 avec les enfants de la gym de 2 à 5 ans et les adultes (Gym douce et gym dynamique) du cours de Geneviève.